Actualités

HISTOIRE CSSA

14.03.2019

Samedi 18 novembre 2006, quatorzième journée de Ligue 1 ; le CSSA affrontait l’OL, dont 25 points séparaient les deux adversaires au classement. Pourtant, les Sedanais, ce jour-là avaient bien failli réaliser une performance en tenant en échec l’Olympique Lyonnais devant un stade Louis Dugauguez rempli, d’environ 21 025 spectateurs, puisqu’il a fallu attendre quatre-vingts minutes pour voir les Lyonnais inscrire le seul but de la rencontre.

 

Les premières occasions de ce match furent lyonnaises, avec un tir trop croisé de la part de l’avant-centre John Carew, suivi de Juninho qui trouva la tête de Cris sur corner, puis Juninho encore au-dessus et un coup franc capté par Regnault. Même si les Lyonnais furent dominateurs, ils ne parvinrent pas à concrétiser.

Du côté des Sedanais, aucune occasion bien marquée, quelques bonnes approches, et une résistance collective. À la mi-temps, l’OL cumulait un total de 15 tirs, contre 1 pour le CSSA.

La plus belle occasion pour les verts et rouges se produisit à la quarante-sixième minute, dès le début de la seconde période. Lorsque Grégory Coupet et Sébastien Squillaci se percutèrent et se gênèrent, cependant les joueurs sedanais Marcus Mokaké puis Joseph-Désiré Job n’arrivèrent pas à profiter de cette opportunité devant une cage vide. À la cinquantième, c’est Nicolas Marin qui tenta sa chance, sans succès.

 

Alors que le match semblait pouvoir se finir sur un score de 0-0, Hatem Ben Arfa rentra pour remplacer Carew à quinze minutes du terme. Il s’infiltra à gauche et réussit à centrer, le ballon fut cependant détourné par Abdou dans ses propres filets. Peu de temps après les supporters Sedanais crurent à une égalisation mais Job au point de pénalty manqua sa reprise.

 

À la fin du match, l’entraineur du CSSA José Pasqualetti déclara : « C’est frustrant mais encourageant. Je suis déçu pour les joueurs mais content de ce que j’ai vu. »

 

Pour Juninho « Cette victoire fut très difficile à obtenir mais elle est très importante. Je savais depuis le début de la semaine que nous allions éprouver des difficultés. » Grégory Coupet lui dit que « Sedan n’est pas à sa place à la dernière place du classement. Ils ont continuellement été présents et agressifs. Si on ne va pas au bout de nous-même, on ne ramène pas les trois points ». À son tour, Hatem Ben Arfa affirma que « La rencontre fut dure. Les Sedanais sont derniers au classement mais ils méritent bien mieux ». Jean-Michel Aulas avait lui aussi déclaré que « C’est un très bon résultat car Sedan est capable de faire de bonnes prestations. ». Mais le plus beau compliment de la soirée est venu de la part de Gérard Houiller, l’entraineur de l’Olympique Lyonnais en déclarant que pour lui : « Sedan m’a semblé dynamique, vaillant et fait mentir son classement ce soir. Cette équipe doit y croire et continuer… ».

 

De ce match on avait retenu du positif ; avec un bel esprit d’équipe, un beau jeu et un beau tifo côté tribune, mais aussi du négatif avec des blessés (Jérôme Le Moigne et Aliou Cissé) et 0 point.

 

CENTENAIRE/OL1CENTENAIRE/OL2

CENTENAIRE/OL4CENTENAIRE/OL5

CENTENAIRE/OL6CENTENAIRE/OL7

CENTENAIRE/OL9CENTENAIRE/OL10

CENTENAIRE/OL11CENTENAIRE/OL14

CENTENAIRE/OL15CENTENAIRE/OL16

 CENTENAIRE/OL17

 
  • CSSA Club Sportif Sedan Ardennes
  • CSSA Club Sportif Sedan Ardennes
  • CSSA Club Sportif Sedan Ardennes
  • CSSA Club Sportif Sedan Ardennes